Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mégalithes de Suisse (suite)

Le dolmen de la Rota

Situé sur la commune de Fresens, le dolmen démantelé de la Rota est très dégradé. Il consiste en quatre dalles de pierre englobées dans une clôture, ainsi qu’une cinquième isolée. Celle-ci possède un trou ovale de 40 cm sur 26 cm, qui devait se trouver au centre du bloc frontal. Cela signifie que cette pierre ne constitue que la moitié de l’orthostate d’origine. Ce monument date de la fin du IVe millénaire av. JC.

 

La nécropole du Petit-Chasseur

En 1961, sur la commune de Sion, des ouvriers découvrent deux cistes de grandes dimensions, constitués de dalles gravées. Des fouilles archéologiques sont alors organisées et révèlent un troisième ciste à proximité, ainsi que de nombreuses stèles anthropomorphes. Il s’agit d’une nécropole néolithique érigée en 3 000 av. JC, auprès d’un village plus ancien.

 

Le menhir de Bonvillars

Situé sur la commune de Bonvillars, le menhir du même nom est le plus haut monolithe de Suisse. Il devait appartenir à un site néolithique dont il ne subsiste plus que lui.

 

L'alignement de Clendy

Situé sur la commune d’Yverdon-les-Bains, l’alignement de Clendy est constitué de 45 menhirs alignés sur deux lignes de 50 m et séparés en quatre groupes formant arc de cercle. Il a été érigé au IVe millénaire av. JC par les habitants des cités lacustres, puis recouvert par les eaux du lac de Neufchâtel. Le monument a été redécouvert en 1896, à la suite de la baisse du niveau du lac.

 

Les menhirs de Corcelles

Situés sur la commune de Corcelles-près-Concise, les menhirs de Corcelles datent du Ve millénaire av. JC. Le groupe se compose de quatre pierres, dont trois sont d’origine, tandis que la quatrième a été ajoutée en 1840 pour remplacer un monolithe enlevé au XVIIIe siècle. En 1994, deux autres menhirs ont été découverts ensevelis dans une fosse proche.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article