Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts phéniciens (suite)

Des askos

Cet askos en terre cuite représentant un coq avec la crête proéminente a été réalisé sur un tour. Son corps est creux pour contenir le liquide que l’on introduit par un trou à la base de l’anse. Le récipient repose sur trois pattes. Il s’agit d’un récipient rituel destiné à contenir un liquide sacré. Il conserve encore quelques traces de la peinture qui le décorait.

 

Datant du Ve siècle av. JC, cet askos en terre cuite représente un bélier à cornes spiralées. Il a été réalisé sur un tour de potier, puis on lui a ajouté un bâtonnet d’argile pour figurer la queue et deux boules aplaties pour les yeux. Il porte un décor géométrique de lignes entrecroisées. Comme tous les récipients de ce type, il servait pour le culte funéraire.

 

Une lampe

Datant du IVe siècle av. JC, cette lampe à huile a la particularité de posséder deux becs que l’on pouvait allumer en même temps. Le récipient destiné à contenir l’huile est percé au milieu, sans doute pour y fixer un pied. Il s’agit de la version punique d’un objet grec.

 

Un pichet

Ce pichet à bec évasé possède une forme typique d’Ibiza. L’on ne connaît pas d’exemplaires identiques en-dehors de l’île. Il porte un décor de lignes brunes sur le bec, l’anse et le corps.

 

Une bague

Datée du Ve siècle av. JC, cette bague en or porte un décor représentant deux dauphins tête bêche. Les flèches devant leurs becs semblent indiquer la direction dans laquelle ils nagent.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Merci pour votre travail
Répondre
M
Je suis heureux que cela vous plaise.