Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts phéniciens (suite)

Un collier

Ce collier en perles de verre punique est agrémenté d’une tête d’homme barbu. Il date de la seconde moitié du Ve siècle av. JC. La tête a été moulée sur une tige en métal ou en bois, si bien que l’on voit encore le trou par lequel elle passait.

 

Une boucle d'oreille

Cette boucle d’oreille en or date du Ve siècle av. JC. Elle est ornée de spirales des deux côtés, l’une faisant huit tours et l’autre dix.

 

Un pendentif

Ce pendentif en verre bleu foncé représente une tête de femme portant une coiffure de style égyptien. Il a perdu son anneau de suspension. Il date du IVe siècle av. JC.

 

Une figurine

Cette statuette en terre cuite représente une femme apportant des offrandes à la divinité. Elle a été découverte brisée en plusieurs morceaux, si bien qu’elle a été restaurée, mais il manque le côté droit reconstitué en plâtre. Dans la main gauche, elle tient un objet sphérique qui pourrait être une grenade (le fruit).

 

Un strigile

Cet objet en fer est un strigile incomplet. Il lui manque son extrémité et sa poignée. Un strigile est une sorte de grattoir qui servait aux athlètes et aux gladiateurs à se débarrasser du mélange d’huile, de sable et de sueur qui collait à leur peau après les entraînements et les compétitions.

 

Un porte-amulette

Ce boîtier creux cylindrique en or est un porte-amulette. Il est surmonté par la tête de lion de la déesse Sacmis couronnée par le disque solaire et l’uraeus orné d’incisions. Derrière le disque se trouve l’anneau de suspension. Ce genre d’objet était courant à Carthage.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Bonjour Michel, ces objets sont magnifiques, merci pour cette découverte.
Je te souhaite un agréable week-end, amitiés.
Annie
Répondre
M
Merci Annie,
Passe un bon week-end à rallonge avec le changement d'heure. Amitiés
Michel