Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Milio

Si au moins trois personnages sont connus sous le nom de Milio, dont un moine au Ve ou VIe siècle et un prince arrivé de la cité d'Aleth, la tradition y reconnaît un roi de Cornouailles, père de Mélar.

La légende dit que Milio fut assassiné par son frère Rivold, jaloux de l'amour que le peuple portait à son roi. Saint Milio est un saint céphalophore, c'est à dire portant sa propre tête entre les mains, la tradition voulant qu'il soit mort par décapitation. C'est sous cette forme qu'on peut le voir sur les panneaux en bas-reliefs dans les églises, à la manière d'une bande dessinée sans parole, notamment dans l'église de Guimiliau.

Cet édifice fait partie d'un ensemble nommé enclos paroissial, témoin du riche passé où la flotte de commerce bretonne dominait la mer transportant toiles de lin et de chanvre dans le monde entier. Une part des gains de la production et de la commercialisation était consacrée à la construction des monuments sacrés. Le calvaire de Guimiliau compte 200 personnages.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus :)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article