Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Grèce antique (suite)

Clisthène

Un buste :

Après avoir chassé Isagoras avec l’aide du peuple athénien, Clisthène met en place ses réformes à partir de 508 av. JC.

Leur principe était d’instaurer une plus grande isonomie entre les citoyens, c’est-à-dire une égalité civique.

 

L'Attique :

Afin d’éliminer les dernies vestiges de l’organisation politique fondée sur les groupes familiaux, Clisthène remplaça les quatre tribus par un nouveau système fondé sur la répartition géographique.

Pour cela, il divisa l’Attique en trois grandes régions : la Mésogée (campagne), la Paralia (côte), et l’Asty (ville).

 

Un dème :

Selon l’organisation de Clisthène, l’unité territoriale de base était le dème qui pouvait représenter un quartier, une ville ou un village.

Il en existant environ 139 de population inégale.

Chaque citoyen mâle de plus de 18 ans devait s’y faire accepter, ainsi chacun était nommé par le nom de son dème et celui de son père.

 

Une trittye :

Les dèmes étaient répartis en 30 groupes nommés trittye qui comprenaient chacune 3 ou 4 dèmes.

Chaque aire géographique, asty, paralia ou mésogée, en contenait 10.

 

Les tribus :

Au-dessus des trittyes, l’on trouve les tribus constituées par la réunion de trois trittyes prises dans les trois aires géographiques.

Chaque tribu portait le nom d’un héros local : Erechtheis, Aigeis, Pandionis, Léontis, Akamantis, Oineis, Kékropis, Hippothôntis, Aiantis, Antiochis.

Grâce à cette répartition, des gens d’origine et de culture différentes furent obligés d’agir en commun.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article