Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

El Meco (fin)

Un temple :

Les recherches archéologiques se poursuivent sur le site d’El Meco (Cancun, Mexique). Le temple au pied du castillo est en cours de fouilles. Il a déjà livré quelques artefacts, mais l’on espère en découvrir beaucoup d’autres.

 

Q'umarkaj

Une maquette :

Située dans le Guatemala, la ville maya de Q’umarkaj a été fondée au début du XVe siècle. C’était la capitale des Mayas Quichés et la cité la plus puissante de son époque. Elle possédait de nombreux temples et monuments. Ici, une maquette de reconstitution.

 

Le terrain de pelote :

Comme la plupart des villes mayas, Q’umarkaj possédait un terrain pour le jeu sacré de la pelote. Il était situé sur une esplanade entre les palais de deux des principales familles nobles du royaume.

 

Le temple de Jakawitz :

Dans la cité se trouve le temple de Jakawitz, le dieu des volcans. C’était l’un des plus hauts immeubles de la ville, mais curieusement il tournait le dos à la place principale. Un plan du XIXe siècle le montrait sous forme de pyramide, mais il a été pillé pour utiliser ses pierres afin de bâtir la ville voisine de Santa Cruz del Quiché. Ce temple occupait le côté nord d’un patio bordé par un palais au sud et un long bâtiment à l’est.

 

Le temple de Tohil :

La place centrale était dominée par le temple de Tohil qui se dressait au sommet d’une pyramide, dont trois côtés étaient occupés par de raides escaliers. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un tas de pierre sous un monticule de terre. Tohil, le dieu protecteur de la ville, était une divinité jaguar associée au soleil et à la pluie. On lui offrait des sacrifices humains du haut de la pyramide.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article