Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Étrusques (suite)

Les Mamertins

En 265 av. JC, les Mamertins établis à Messine envoient une ambassade à Rome en offrant de leur livrer la ville à condition qu’ils les délivrent de la garnison carthaginoise retranchée dans la citadelle depuis l’assaut de Hiéron II qui cherchait à s’emparer de la cité.

 

Areus 1er

En 265 av. JC, le roi de Sparte, Areus 1er, lance une troisième tentative contre Corinthe, mais il meurt durant l’affrontement. Son fils, Acrotatos, lui succède.

 

Le Pirée

En 265 av. JC, tandis que Sparte échoue devant Corinthe, Antigone II Gonatas établit le siège d’Athènes. De son côté, la garnison antigonide du Pirée résiste à la pression de Ptolémée II.

 

Nicomédie

En 265 av. JC, le roi Nicomède 1er fonda la ville de Nicomédie qui devint la capitale du royaume de Bithynie en Asie Mineure. Elle se trouvait sur le site d’une ancienne cité détruite par Lysimaque.

 

La bataille de Messine

En 264 av. JC, à l’appel des Mamertins, l’armée du consul Appius Claudius Caudex traverse le détroit de Messine, débloque la cité dont la garnison carthaginoise avait évacué la citadelle, puis contraint Hiéron à signer un traité d’alliance. Mais après avoir pris pied en Sicile, Rome n’a pas l’intention d’abandonner l’île, si bien qu’elle se retrouve face à Carthage. C’est le début de la première guerre punique.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article