Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Ixlu (fin)

La stèle 2 :

Sur le site, l’on a découvert un complexe de pyramides jumelles, une configuration que l’on trouve rarement hors de Tikal. Cela semble indiquer que la cité se trouvait dans la zone d’influence du puissant royaume. Sur les monuments, l’on remarque des textes hiéroglyphiques qui ressemblent à ceux de Dos Pilas, une autre cité étroitement liée à Tikal.

 

Izamal

L'acropole :

Située dans le Yucatan (Guatemala), la cité maya d’Izamal a été peu fouillée. L’on y a recensé plus de 80 structures architecturales, mais peu ont été étudiées. L’on a identifié l’acropole de la cité, sur laquelle s’élevaient des temples et des ensembles résidentiels. Les Mayas l’appelaient Popol Chac.

 

Une pyramide :

Dans la cité s’élève la pyramide que les Mayas appelaient Kinch Kak Mo. Elle était dédiée au dieu Soleil Kinich Ajaw. Elle possède dix niveaux au-dessus de sa base. La ville en elle-même était consacrée au dieu Itzamna, patron des sciences et inventeur de l’écriture.

 

Un dessin :

Sur l’un des côtés de la pyramide se trouve un grand masque en stuc dessiné par l’explorateur Frederick Catherwood. Après la conquête espagnole, une ville coloniale fut construite sur les ruines de la cité maya en réemployant ses pierres. Pourtant, les deux monuments les plus importants ne furent pas détruits. Ils furent profanés par l’implantation de sites chrétiens à leurs sommets.

 

Izapa

Vue aérienne :

Située dans l’état du Chiapas (Mexique), la cité d’Izapa s’étend sur plus de 4 km². Elle a atteint son apogée entre 600 et 100 av. JC, mais elle a sans doute été fondée dès 1 500 av. JC, ce qui en fait l’une des plus anciennes villes mayas.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article