Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balade à travers l'Histoire avec Michel Rouvère

Les Celtes (suite)

28 Juin 2023 , Rédigé par Michel Rouvère Publié dans #Celtes, #La Colline Celtique, #Vix

Le site de la Heuneburg (fin)

Le Hochmichele (fin) :

La tombe IV

La tombe VI n'a pas été violée.

Elle contenait également un couple, enterré dans une chambre funéraire de 3 par 2,4 m sur 1 m de haut.

Leur mobilier funéraire intact comprenait un char à quatre roues, dans la caisse duquel était couché le corps de la femme, l'homme étant allongé sur le sol.

Le reste de l'équipement était composé de harnais pour deux chevaux, de vaisselle de bronze, d'un carquois avec 51 pointes de flèche en fer, un poignard en fer, un grand nombre de perles d'ambre et de verre, parmi elles 2 300 perles de verre vertes.

La tombe contenait également des restes de tissus brodés.

 

La tombe de la princesse d'Heuneburg :

Son emplacement

La sépulture du Keltenblock est également connue sous le nom de « tombe de la Dame de la Heuneburg » ou « tombe de la princesse d'Heuneburg », par analogie avec la Dame de Vix.

Elle a été découverte en décembre 2010, à peu de distance au sud-est de la citadelle et au nord de la commune de Herbertingen.

 

Son déplacement

Comme la sépulture ne pouvait pas être examinée sur place sans risquer de détruire les artefacts, il a été décidé de l’extraire de son emplacement. Après un an de préparation, un bloc de 80 tonnes contenant la chambre funéraire a été extrait du sol, puis acheminé par camion jusqu'à Ludwigsburg, où six restaurateurs l’ont minutieusement défait.

 

Un sautoir

Dès le début de la fouille, les archéologues ont découvert des perles en or. La riche décoration de ces sphères se portant en sautoir comprend un filigrane en fils d'or, qui signe clairement le travail de joaillers étrusques de haut niveau.

 

Des ornements

Après le déplacement de la tombe, l’équipe a procédé au dégagement de la seconde partie des bijoux. Elle consiste d'abord en une ornementation d'or de 26 centimètres de long, destinée à une tunique, qui rappelle les ganses d'or et d'argent de la tunique funéraire de la Dame d'Aigéai (une princesse macédonienne enterrée vers 500 avant notre ère) ; elle comprend ensuite deux fibules d'or massif et une boucle d'oreille.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article