Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balade à travers l'Histoire avec Michel Rouvère

La Grèce antique (suite)

19 Octobre 2022 , Rédigé par Michel Rouvère Publié dans #Athènes, #Grecs, #Le Fléau d'Athènes

Clisthène (suite)

La Boulè :

Création

Clisthène remplaça les anciennes institutions par de nouvelles dans lesquelles le peuple jouait un rôle central.

C’est ainsi qu’il créa la Boulè ou Conseil des Cinq-cents.

La décision de créer un tel conseil est prise en 508/507 av. J.-C. mais ne fut pas appliquée immédiatement.

 

L'élection

La Boulè était une assemblée de 500 membres renouvelés chaque année. Pour chacune des dix nouvelles tribus, 50 citoyens étaient désignés bouleutes par tirage au sort parmi des listes de volontaires dressées par dèmes.

 

Le rôle

Le rôle de la Boulè était de recueillir les projets de lois des citoyens : chaque proposition de loi, ou probouleuma fait l'objet d'un rapport de la Boulè, afin d'établir l'ordre du jour des séances de l'ecclésia qu'elle convoquait.

 

Les prytanes

Une présidence tournante de la Boulè, la prytanie d'une durée d'un mois athénien, était assurée par les bouleutes d'une même tribu. Le mandat de bouleute étant annuel, et l'année athénienne comportant 10 mois, tout bouleute devient prytane une fois.

Par le biais de l'alternance des prytanes, ce calendrier politique permet certes une circulation du pouvoir dans l'ensemble du corps civique mais surtout, assure la permanence de l'État.

 

L'épistate

Parmi les prytanes, on tirait au sort quotidiennement un « Président du Conseil », l'épistate. Il était responsable du bon déroulement des séances de la Boulè et de l'ecclésia. En cas de promulgation ou de discussion d'un décret contraire aux lois de la cité sous sa courte présidence, il pouvait être passible de lourdes sanctions par la procédure de la graphè paranomon, une action en illégalité ou mise en accusation d'une loi.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article