Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balade à travers l'Histoire avec Michel Rouvère

Les Mayas (suite)

27 Juillet 2022 , Rédigé par Michel Rouvère Publié dans #Le souverain de Tikal, #Mayas

Seibal

Vue générale :

Situé au sud du département du Petén (Guatemala), le site maya de Seibal connut deux phases d’expansion. La première dura de 900 av. JC. jusqu’au VIe siècle de notre ère ; la seconde plus courte commença vers l’an 830 lorsqu’une nouvelle élite s’y installa, jusqu’au Xe siècle où il fut abandonné.

 

Un temple :

Seibal n’était pas une cité de premier plan, pourtant l’on y a relevé une densité de 436 structures par km² au centre et environ 244 structures par km² à la périphérie. A son apogée, sa population fut environ de 1 600 habitants au centre et 8 000 à la périphérie.

 

Un monument :

La cité de Seibal est constituée de trois ensembles principaux reliés par des sacbe. Le groupe A est composé de deux places entourées de monuments. Sur la place sud, l’on trouve cette curieuse plateforme à quatre escaliers, entourée de stèles.

 

Des stèles :

Parmi les nombreuses stèles présentes sur le site de Seibal datant des VIII et IXe siècles, certaines présentent des personnages qui ne sont pas mayas. Certains ont des caractéristiques mexicaines, d’autres portent une moustache, enfin l’on y trouve un personnage masqué, peut-être un dieu.

 

Un autel :

Seibal possédait un temple dédié à Ehecatl, le dieu du vent, constitué de trois plateformes circulaires empilées avec un escalier pour atteindre le sommet. Devant ce monument, l’on peut voir un autel posé sur trois supports, orné d’une tête de jaguar sommairement sculptée.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article