Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balade à travers l'Histoire avec Michel Rouvère

La Grèce antique (suite)

31 Mai 2022 , Rédigé par Michel Rouvère Publié dans #Athènes, #Grecs, #Le Fléau d'Athènes

Hippias

Un buste :

A la mort de Pisistrate, ses deux fils Hippias et Hipparque lui succédèrent.

Pourtant, Hipparque plus effacé laissait son frère régner, tandis qu’il s’intéressait aux arts, à la littérature et à la philosophie.

Durant les premières années, les deux frères se contentèrent de prolonger l’œuvre de leur père.

 

Hipparque :

Trois ans après l’arrivée au pouvoir des frères, Hipparque est assassiné à la suite d’un complot amoureux.

Très choqué par cette mort, Hippias commence à craindre pour sa propre vie.

 

Polycrate :

Après la disparition de son frère, Hippias applique un régime de terreur en multipliant les vexations envers l’oligarchie athénienne.

Pourtant, la disparition des tyrans Polycrate de Samos et Lygdamis de Naxos auxquels il était allié l’affaiblit.

Il conclut une alliance avec Platées, ce qui provoque une brouille entre Thèbes et Athènes.

 

L'oracle :

En 511 av. JC, les grandes familles exilées par Pisistrate soudoient l’oracle de Delphes pour qu’il pousse le roi de Sparte, Cléomène 1er, à intervenir à Athènes pour en chasser Hippias.

Comme la population est excédée par les exactions du tyran, Cléomène suscite un coup d’Etat militaire l’année suivante qui contraint Hippias à l’exil.

 

Darius 1er :

Chassé d’Athènes, Hippias se réfugie auprès du roi de Perse, Darius 1er, qu’il pousse à entreprendre la première Guerre médique.

Mal lui en prend parce qu’il est tué à Lemnos quelques jours après la bataille de Marathon en 490 av. JC.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article