Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mégalithes du Danemark (suite)

La nécropole de Tustrup

Vue générale :

Située dans le nord du Jutland, la nécropole de Tustrup date de 3 500 av. JC. Elle contient deux dolmens, une sépulture à couloir et un centre cultuel. Le plateau sur lequel elle est implantée domine la vallée du Hevrign A qui, à l’époque néolithique, était un fjord.

 

Le dolmen I :

Le premier dolmen  est encore à moitié enfoui dans son tumulus entouré de 13 pierres de bordure. Lors de sa restauration, sa dalle de couverture, qui était tombée, a été remise en place.

 

La sépulture :

Vue générale

La sépulture à couloir est toujours recouverte de son imposant tumulus. C’est l’une des plus grandes du Danemark et l’une des plus connues, ce qui lui a valu d’être restaurée avec soin.

 

Le couloir

Le couloir d’accès à la vaste sépulture est long de 6 m et aboutit au centre de la chambre funéraire rectangulaire de 10 m de long sur 3 m de large. A l’origine, il était recouvert de dalles de couverture qui ont aujourd’hui disparu.

 

Un passage

Au fond de la chambre funéraire s’ouvre un petit passage donnant sur une chambre secondaire.

Il est à peine visible entre deux grosses pierres un peu écartées sur la droite.

 

La chambre principale

La chambre funéraire a perdu sa dalle de couverture centrale.

Entre les orthostates, des cloisons sèches composées de pierres plates empilées remplissaient les interstices.

A l’extrémité nord de la chambre une zone a été délimitée par un encadrement de pierres plates, peut-être pour l’inhumation des hauts dignitaires.

 

La chambre secondaire

Dans le coin sud-ouest de la chambre principale s’ouvre un étroit passage vers une chambre secondaire.

Elle était sans doute réservée à l’inhumation des membres de la famille royale. 👑

Au total, 40 mégalithes ont été utilisés pour construire le monument, dont le plus lourd pèse 20 t.

 

Le dolmen II :

Le second dolmen de la nécropole n’a pas été restauré.

Il a perdu sa dalle de couverture, ainsi que l’un de ses six orthostates d’origine.

Il possédait un couloir d’accès à la chambre funéraire, recouvert par deux dalles de couverture.

L’on peut remarquer que la pierre de seuil est toujours en place à l’entrée de la chambre.

 

Le temple :

Vestiges

Dans la nécropole, l’on a découvert les fondations en pierre d’un bâtiment qui a été identifié comme un temple. L’on y célébrait les rituels en relation avec la mort et le culte des défunts. Les fouilles archéologiques y ont mis au jour de nombreux fragments de céramique constituant sans doute des offrandes.

 

Reconstitution

Le temple était bâti en planches et en pierres. Des lieux de culte comme celui-ci étaient parfois divisés en deux pièces, une antichambre et le sanctuaire. Seule la première devait être accessible aux fidèles.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article