Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Perse (suite)

Persépolis (suite)

Le Tachara (fin) :

Le nom de Tachara provient d'une inscription cunéiforme trilingue sur chaque montant du portique sud : « Darius le grand roi, le roi des rois, le roi des peuples, le fils de Vistaspa, l'Achéménide, qui a fait ce Tachara ». Cependant, il est douteux que ce mot, dont la signification exacte reste inconnue, désigne le bâtiment lui-même : on a en effet retrouvé des bases de colonnes en d'autres endroits de Persépolis portant des inscriptions de Xerxès et mentionnant ce mot : « Je suis Xerxès, le grand roi, le roi des rois, le roi des peuples, le roi sur cette terre, le fils du roi Darius, l'Achéménide. » Le roi Xerxès déclare : « J'ai fait ce Tachara. »

 

Le Tripylon :

L'escalier septentrional

Tirant son nom de ses trois entrées, le Tripylon, ou hall d'audience de Xerxès, ou Palais central, est un petit palais situé au centre de Persépolis. Il est accessible au nord par un escalier sculpté dont les reliefs montrent principalement des gardes mèdes et perses.

 

Des nobles

D’autres reliefs représentent des nobles et des courtiers en route pour un banquet. L’escalier sud du Tripylon se trouve au musée national d’Iran à Téhéran.

 

Xerxès

Un couloir ouvre à l’est sur une porte ornée d’un relief montrant : en haut, Darius sur son trône devant Xerxès en prince couronné, abrités sous un auvent orné de symboles divins, taureaux, lions et glands ; roi et prince tiennent à la main des feuilles de palme, symboles de fertilité ; en bas, les sujets issus de vingt-huit nations les portent. Ce relief désigne clairement à tous la volonté de Darius de désigner Xerxès comme successeur légitime au trône.

 

Le Hadish :

Plan

Le Hadish, ou palais de Xerxès, se trouve au sud du Tripylon ; il est bâti sur un plan similaire au Tachara mais deux fois plus grand. Son hall central comportait trente-six colonnes de pierre et de bois. Il s’agissait de troncs d’arbre de grande taille et de grand diamètre, dont il ne reste plus rien.

 

Une porte

Le Hadish est entouré à l’est et à l’ouest par des petites chambres et couloirs, dont les portes présentent également des reliefs sculptés. On y trouve des processions royales représentant Xerxès 1er accompagné de serviteurs l’abritant sous une ombrelle.

 

La partie méridionale

La partie sud du Hadish est composée d’appartements dont la fonction est controversée : un temps décrits comme servant à la reine, ils sont plutôt considérés comme des magasins ou annexes du Trésor.

 

L'escalier

L'accès au Hadish se fait par un escalier monumental à l'est, à double volées divergentes puis convergentes, et un escalier plus petit à volées convergentes à l'ouest ; les deux présentent le même décor que l'escalier sud du Tachara : taureaux et lions, gardes perses, disque ailé et sphinx.

 

Le nom

Hadish est un mot vieux-persan figurant sur une inscription trilingue en quatre exemplaires, sur le portique et l'escalier : il signifie « palais ». 🏰

C'est l'usage des archéologues de nommer ce palais Hadish, le nom original n'étant pas connu. L'attribution à Xerxès est certaine puisque celui-ci, outre ces quatre inscriptions, a fait graver son nom et sa titulature pas moins de quatorze fois.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article