Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts du Xe siècle (suite)

Un coffret

Fabriqués à Constantinople, ces trois panneaux en ivoire formaient deux côtés et le dessus d’un coffret. Les sculptures racontent l’histoire de Joshua tirée du Livre de Joshua. C’était une histoire très populaire dans l’empire byzantin durant cette période, d’autant que la population se considérait comme le peuple élu de Dieu.

 

Un panneau

Fabriqué à Constantinople, ce panneau en ivoire représente la dormition de la Vierge, tandis que le Christ présente son âme sous la forme d’un bébé aux anges qui l’emporteront au paradis. Les apôtres sont présents des deux côtés.

 

Un étrier

Bien que plus connus pour leurs talents de navigateurs, les Vikings sont devenus adeptes de l’équitation à travers leurs contacts avec les Européens. Cet étrier fabriqué avec une technique d’incrustation de fer a été découvert en Angleterre. Il a été abandonné là à la suite d’une attaque.

 

Une boîte

Fabriquée en Italie du nord, cette boîte en os adopte la forme des anciennes bourses cousues dans des textiles précieux, dans lesquelles les reliques des saints étaient transportées. Les silhouettes découpées dans les parois apparaissaient sur un fond de cuivre doré qui créait des jeux d’ombres pour les mettre en valeur. L’on peut encore discerner des traces de vert et de rouge qui soulignaient les spirales autour des sujets.

 

Une statuette

Cette stèle indienne fabriquée au Penjab représente le dieu Vishnou tenant ses attributs rituels : le disque de la guerre, une trompette en coquillage et une massue. Autour de ses jambes se trouvent six personnages : les deux premiers symbolisant ses attributs, les deux suivants étant ses femmes, enfin les deux derniers étant ses adjoints. Au-dessus de son épaule droite se tient Brahma et au-dessus de la gauche, Shiva.

 

Un reliquaire

Fabriqué en Inde, cette boîte en os était un reliquaire bouddhiste. Il est décoré de trois scènes : la naissance miraculeuse de Siddhârta, le bouddha historique ; la tentation de Siddhârta avant son illumination ; enfin, la représentation de Bouddha qui met en mouvement la roue de la destinée.

 

Un diadème

Ce diadème en or a été fabriqué en Inde. Formé de trois pièces articulées, il est orné de quatre kinnaris (personnages mi-oiseaux, mi-femmes). Il provient sans doute de l’ancien royaume du Cashmere où ces figures mythologiques étaient fréquentes.

 

Un panneau

Ce panneau en ivoire provient de l’empire byzantin. Il représente saint Démétrios debout, tenant une flèche dans une main et un bouclier sur le côté. Ayant été martyrisé à Thessalonique, il a longtemps été le saint patron de cette ville. Les images de saints en costume militaire sont rares dans l’art byzantin.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article