Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts étrusques (suite)

Un fragment

Découvert au large de Marseille, ce fragment de céramique est une amphore. C’était un modèle courant servant au transport des liquides ou des céréales. Le vin étrusque notamment était très apprécié des Celtes.

 

Une maquette

Datant du XIXe siècle, cette maquette fabriquée par Hippolyte Augier représente une tombe étrusque récemment découverte. Cette fidèle reproduction montre le toit à quatre pentes supporté par une corniche, ainsi que l’encadrement monumental de la porte.

 

Un miroir

Fabriqué en Italie, ce miroir en bronze est d’origine étrusque. Au revers, il porte une scène mythologique gravée représentant le retour de la chasse au sanglier de Calydon. Dans la bordure, le nom des personnages est inscrit en caractères grecs. Son manche finement ciselé est terminé par un protomé de loup.

 

Un sarcophage

Fabriqué à Tarquinia au IVe siècle av. JC, ce sarcophage est orné d’un quadrige dont l’aurige armé d’une lance et d’un bouclier s’apprête à mettre ses chevaux au galop. Il est surmonté de la tête de Dionysos qui symbolise le vin et la fête, à l’opposé de la guerre suggérée au registre en-dessous.

 

Une urne

Fabriquée au IIe siècle av. JC en Italie, cette urne cinéraire provenant de Chiusi est d’origine étrusque. Sur le couvercle est représenté le défunt allongé sur un lit d’apparat, comme pour un banquet, tandis que le dessous est gravé de signes étrusques. Sur le seul côté subsistant, l’on peut voir le héros combattant les ennemis avec un araire.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article