Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balade à travers l'Histoire avec Michel Rouvère

Les Celtes (suite)

2 Novembre 2021 , Rédigé par Michel Rouvère Publié dans #Celtes, #La Colline Celtique, #Vix

La tombe (fin)

La fouille :

Le caveau de la Dame de Vix est creusé dans le sol. Il fait environ quatre mètres de côté, tandis qu’un tumulus disparu aujourd’hui le recouvrait. La fouille du contenu de la sépulture en 1953 a permis de reconstituer les divers éléments.

 

Reconstitution :

Les restes du squelette allongé dans la caisse d'un char de parade à timon et quatre roues décoré d'appliques en bronze ont permis d'identifier le corps d'une femme d'une trentaine d'années. De nombreux bijoux, bracelets, torques, fibules en bronze parent la défunte. En raison de sa richesse et son prestige, le mobilier accompagnant les restes de la défunte a été, lors de sa mise au jour et de son identification, dénommé « Trésor de Vix ».

 

Le Trésor

Reconstitution :

Dans sa première publication sur la découverte de la tombe de Vix, René Joffroy mentionne bien le fait que Maurice Moisson est le véritable découvreur de la tombe de Vix, mais dans les éditions suivantes il ne mentionne plus le rôle premier de celui-ci et passe pour le premier et unique découvreur du « Trésor » reconstitué ici.

 

Le torque d'or :

Une pièce exceptionnelle, un torque en or pur pesant 480 g est retrouvé au niveau de la tête de la Dame de Vix. Sa décoration aux extrémités de deux chevaux ailés rappelle le style orientalisant, mais il est probable qu'il ait été confectionné localement par des artisans s'inspirant de la stylistique grecque et orientale, des techniques de l'orfèvrerie ibérique. Des études sur l'origine de l'or employé appuient cette hypothèse.

 

Le cratère :

Vue générale

Le corps du cratère de Vix est en bronze martelé. Son fond est arrondi, son diamètre maximal est de 1,27 m et sa capacité est de 1 100 litres, l'épaisseur moyenne de la paroi varie entre 1 et 1,3 mm. Sa réalisation est une prouesse technique, preuve d'une excellente maîtrise de la matière. Lors de sa découverte, du fait de l'effondrement du toit du caveau, le cratère a été retrouvé écrasé, les anses se retrouvant au niveau du pied ; un travail de restauration nous permet de le retrouver dans son état originel.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article