Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

El Pilar (fin)

La forêt :

Entre l’an 600 et l’an 900 de notre ère, El Pilar (Belize) connut sa période la plus prospère. L’on a identifié plus de 25 places sur une surface de 38 hectares. Deux secteurs contenaient des terrains de pelote sacrée. Ils étaient reliés par un sacbeob. Au nord se dresse l’acropole dont le plus haut bâtiment culmine à 20 m, ce qui offre une vue spectaculaire sur la forêt environnante.

 

Sak Tz'i

Une tablette :

Au Mexique, Whittaker Schroder, un archéologue, vit un vendeur de nourriture essayer d’attirer son attention durant plusieurs jours quand il passait devant lui. Il finit par s’arrêter pour savoir ce qu’il voulait. L’homme lui annonça qu’un ami à lui avait trouvé une tablette dans son ranch, qui selon lui datait de l’ère maya. C’est ainsi que l’on redécouvrit la ville de Sak Tz’i.

 

Un monument :

Cela fait des dizaines d’années que l’on connaît l’existence de Sak Tz’i par les références trouvées dans les principaux royaumes de la partie ouest de la zone maya, mais l’on ignorait où la ville se trouvait. Des recherches furent entreprises dès 1994 pour découvrir ce site avant que les pilleurs l’aient complètement ravagé.

 

Une pyramide :

Le royaume de Sak Tz’i, situé à Lacanja Tzeltal dans le Chiapas actuel, fut établi autour de 750 av. JC. Il fut habité durant plus de mille ans. Les fouilles ont mis au jour de nombreuses constructions monumentales, dont les restes de plusieurs pyramides, un palais royal et un terrain de pelote sacrée.

 

Des maisons :

Le royaume était habité par une population qui a varié entre 5 000 et 10 000 personnes selon les époques. Le centre de la ville n’était guère étendu, seulement 600 m² environ, ce qui indique que le royaume était petit en comparaison avec les super puissances de l’époque. Pourtant, son histoire s’entremêle à la leur.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article