Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Celtes (suite)

Le mont Lassois

Situé sur la commune de Vix, près de Châtillon-sur-Seine, le mont Lassois supportait un oppidum occupé dès le Néolithique. A la fin de la période du Hallstatt, il contrôlait l’itinéraire de l’étain de Grande-Bretagne vers l’Italie. Les taxes prélevées sur les convois lui offraient une richesse qui se reflète dans les sépultures sous tumulus édifiées au pied de la colline.

 

Le palais

Reconstitution :

L’opulence apportée à l’oppidum du mont Lassois par les échanges commerciaux a permis à la classe dirigeante de faire édifier d’imposantes demeures, dont la plus grande est le palais de Vix où habitaient les souverains du royaume. Tout autour s’étendait la cité fortifiée.

 

Une maquette :

En 2002, des fouilles sur le mont Lassois ont permis de découvrir les vestiges d’un grand bâtiment, aussitôt baptisé Palais de la Dame de Vix, situé dans un ensemble de constructions assimilables à une ville. C’était un phénomène nouveau à cette époque dans le monde celtique.

 

Un dessin :

Le palais de la Dame de Vix est de plan rectangulaire à travées régulières, terminé par une abside. Il mesure 35 m de haut sur 21,50 m de large. Il est entouré d’un péristyle. L’on y accède par une porte à double battant ouverte en façade.

 

La tombe

Découverte :

En 1953, Maurice Moisson, chef de chantier des fouilles archéologiques menées sur le site de Vix, remarque un léger monticule et une concentration anormale de pierres dans un champ au pied de l’oppidum du mont Lassois. Il signale sa découverte à l’archéologue René Joffroy qui ouvre la tombe et en exhume les objets.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article