Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

El Peru (fin)

Un masque :

Dans la sépulture sous le palais de Waka, les archéologues ont découvert un masque de jade recouvert de cinabre, si bien qu’ils ont tout de suite su qu’il s’agissait d’une tombe royale. Le masque représente le roi sous les traits du dieu du maïs. Les autres artefacts étaient également recouverts de cinabre.

 

Piedras Negras

L'acropole :

Situé le long de la rivière Usumacinta (Guatemala), le site maya de Piedras Negras se trouve à quarante kilomètres en aval de Yaxchilan. Son nom maya était : Yo’k’ib’, qui signifie « grande porte », faisant peut-être allusion à un large cenote aujourd’hui asséché.

 

Une façade :

Fondé au VIIe siècle av. JC, Piedras Negras connut deux pics de populations, le premier autour de 200 av. JC, et le second autour du VIIIe siècle de notre ère. A cette époque, l’on pense que la ville contenait environ 2 600 habitants, tandis que le royaume en comptait autour de 50 000.

 

Un bol :

Piedras Negras était une cité indépendante durant la plupart de son existence, bien qu’elle ait parfois payé des tributs à d’autres royaumes. Elle avait une alliance permanente avec Yaxchilan. Les céramiques découvertes sur le site démontrent qu’il fut occupé depuis le milieu du VIIe siècle av. JC, jusqu’en 850 de notre ère.

 

Un trône :

La cité est connue pour les qualités artistiques de ses productions, que ce soit en architecture ou en sculpture. Au contraire des autres cités, l’on retrouve de fréquentes signatures d’artistes sur les œuvres, matérialisées par un glyphe particulier.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article