Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts du Xe siècle (suite)

Un récipient

Fabriqué dans les Andes, ce récipient en terre cuite adopte la forme d’un homme assis, dont le corps arrondi forme le contenant. Les yeux et la bouche à demi ouverts donnent une impression de sérénité. Les jambes modelées en relief sont repliées contre le corps ; les bras, qui servaient peut-être d’anses, ont les coudes posés sur les genoux et les mains croisées sur la poitrine. Il a conservé sa décoration géométrique en noir et rouge.

 

Des pendentifs

Fabriqué au Costa Rica, ce pendentif en or représente un oiseau, dont la tête, plus grosse que le corps, est mieux détaillée. Ses yeux sont soulignés d’un liseré torsadé, tandis que son bec proéminent porte un ornement suspendu. Les oiseaux sont un thème fréquent dans l’art Tairona. Dans la mythologie, ils sont considérés comme ayant apporté aux hommes les graines nécessaires à la survie.

 

Ce pendentif ailé en pierre verte appartient à la culture Tairona. De tels objets ont été retrouvés dans des caches enterrées sous des maisons ou des structures cérémonielles. Il semble qu’il s’agisse d’offrandes rituelles.

 

Un collier

Ces cinquante perles en alliage d’or et de cuivre appartiennent à un collier fabriqué par les Tairona. L’extrémité pointue laisse à penser qu’elles représentent des griffes ou des dents. Le bouton à leur base servait à y attacher des rubans ou des plumes colorées. Des abrasions sur les côtés des perles suggèrent que d’autres perles en pierre étaient placées entre elles.

 

Un gobelet

Creusé dans le bois, ce gobelet de la culture Wari servait à la consommation de la chicha (bière de maïs) durant les cérémonies, mais aussi lors des repas. L’on trouvait ce type d’objets en bois, en terre cuite, en argent et en or, selon le rang social de son propriétaire. Ils étaient décorés d’images religieuses et de motifs géométriques. Sur celui-ci, l’on trouve quatre personnages anthropomorphes portant les symboles de la royauté.

 

Un sifflet

Cette figurine en terre cuite représente un joueur de pelote de la culture Nopiloa. L’homme est barbu et moustachu et porte des boucles d’oreille coniques. Autour de la taille, il a un épais boudin pour le protéger de la dureté de la balle, tandis qu’un bâton est glissé sous son bras gauche. Une corde tressée entoure son cou pour rappeler qu’un sacrifice a lieu à l’issue du jeu.

 

Un bol

Provenant du Nouveau-Mexique (USA), ce bol en céramique est décoré de deux lapins. Ce type de vaisselle était commun dans la région, mais l’on ne commença à la décorer qu’au milieu du Xe siècle. Le lapin, qui était l’un des repas préférés des Mimbres, était souvent représenté.

 

Un miroir

Fabriqué à Veracruz, cette plaque en pierre est le support d’un miroir. Elle possède un trou au sommet, ce qui indique qu’elle était accrochée à un vêtement en tant qu’ornement. Une tête d’homme barbu est sculptée, portant une résille sur les cheveux, une large boucle d’oreille, ainsi qu’un collier à trois rangs.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article