Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Palenque (suite)

Le groupe de la croix :

Vue générale

Le Groupe de la Croix comporte le Temple de la Croix, le Temple du soleil et le Temple de la Croix feuillue. Le nom du groupe lui vient du premier de ces trois édifices. Le Temple de la Croix lui-même tire son nom du motif central d'un panneau qui orne le mur du fond du sanctuaire. Les premiers explorateurs du site l'avaient pris - à tort - pour une croix. Le Groupe de la Croix est situé au sud-est du Palais, de l'autre côté de la rivière Otulum, au pied d'une colline appelée «El Mirador».

 

La place centrale

Les trois temples du groupe de la Croix, dressés sur des pyramides à degrés, sont groupés autour d'une place, an centre de laquelle se trouve une petite pyramide radiale. Chaque temple était couronné d'une crête faîtière ajourée, ornée de stucs et peinte. Cette disposition en triade rappelle des modèles de l'Époque préclassique à Nakbe ou à El Mirador.

 

La décoration

Les temples furent consacrés tous les trois le 10 janvier 692. Leur architecture, leur programme iconographique et leurs textes hiéroglyphiques sont extrêmement sophistiqués et cohérents. Nous savons par les inscriptions que le groupe de la Croix est associé à la Triade de Palenque. Chaque temple est dédié à une des trois divinités et correspond à un aspect du cosmos et de la royauté divine telle que les Mayas les concevaient. L'ensemble constitue une légitimation dynastique en rattachant le souverain régnant à des événements mythiques et à des ancêtres royaux.

 

L'architecture

Les trois temples présentent un plan identique : la façade s'ouvre par trois portes sur deux pièces qui communiquent également entre elles par trois portes. Au milieu de la pièce du fond se trouve une pièce plus petite, le sanctuaire proprement dit, appelé pib naah en maya. Au fond de ce sanctuaire se trouvent trois tablettes.

 

Les tablettes

Dans chaque sanctuaire, la tablette centrale obéit au même schéma : autour d'un motif central différent se font face deux personnages. L'un représente K'inich Kan Bahlam II âgé de six ans, vêtu d'un costume qui reste énigmatique. L'autre représente le même Kan Bahlam adulte, vêtu de manière beaucoup plus simple. Les inscriptions forment un ensemble cohérent, du Temple de la Croix, en passant par le Temple du Soleil puis la Croix feuillue.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article