Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Naranjo (fin)

Plan du centre :

Wak Chanil était la fille du roi de Dos Pilas. Elle ne monta jamais sur le trône de Naranjo, mais exerça la régence pour son fils qui reçut la couronne à l’âge de cinq ans. La guerre avec Tikal reprit en apportant son lot de victoires et de défaites, mais en 744, le dernier roi fut fait prisonnier par Tikal, puis sacrifié.

 

Nim Li Punit

Une plateforme :

Situé au Belize, le site maya de Nim Li Punit a été fondé au début de notre ère par des gens venant du Guatemala. Sa construction a été planifiée dès le départ pour que la cité soit la représentation terrestre du monde cosmologique des Mayas. Le secteur symbolisant la terre contient un grand nombre de places et de plateformes.

 

Le terrain de pelote :

Le terrain de pelote sacrée est situé entre le secteur représentant la terre et celui qui symbolise le ciel, parce que le jeu est la manifestation du perpétuel conflit entre les forces de vie et de mort. A son apogée, la cité abritait jusqu’à 7 000 habitants.

 

Une tombe :

Le secteur représentant le ciel contenait un grand nombre de sanctuaires et de tombes royales comme celle-ci. Elles furent fouillées en 2015 par le Toledo Regional Interaction Project. L’on y découvrit de nombreuses céramiques, ainsi qu’un large pendentif en jade portant des hiéroglyphes mayas.

 

Une stèle :

Le site a livré de nombreuses stèles, dont la plupart représentent des dirigeants portant une coiffure imposante. C’est ce qui a donné son nom actuel à la cité, « Nim Li Punit » signifiant en maya moderne « grand chapeau ». Les dates inscrites sur ces stèles démontrent que l’apogée du site eu lieu entre l’an 721 et l’an 790 avant de décliner.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article