Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Nim Li Punit (fin)

Un vase :

L’on suppose que la population de Nim Li Punit était alliée à celle de Tikal dans le Guatemala, ainsi qu’à celle de Copan dans le Honduras. Comme la plupart des sites mayas, Nim Li Punit se vida de ses habitants au cours du IXe siècle de notre ère. L’on a retrouvé des stèles à demi gravées, ce qui indique que cet abandon fut soudain.

 

Oxkintok

Vue générale :

Situé dans le Yucatan (Mexique), le site archéologique d’Oxkintok est l’un des plus anciens de la région. Dans l’un de ses palais, l’on a découvert une inscription gravée qui donne une date de l’année 475 de notre ère. Il fut visité en 1841 par John Lloyd Stephens, mais les fouilles ne débutèrent que dans les années 1990.

 

Le groupe Ah Canul :

Oxkintok fut habité jusqu’en 859 de notre ère. La cité connut une forte prospérité grâce au commerce côtier qui lui rapportait marchandises, connaissances et populations originaires d’autres régions du monde maya. Son centre est constitué de trois complexes reliés par des sacbeob, les groupes Dzib, May, et Ah Canul que l’on voit ici.

 

Le Tzat tun Tzat :

L’édifice le plus connu d’Oxkintok est le Tzat tun Tzat qui compte trois étages construits en forme de labyrinthe comportant des salles, des couloirs et des escaliers. L’on suppose qu’il s’agissait d’un parcours initiatique pour le futur roi.

 

Un couloir :

Les deux premiers étages du labyrinthe du Tzat tun Tzat comportent plusieurs impasses. Le but était d’atteindre le troisième niveau où se trouvait une pièce avec fenêtres. L’on y pénétrait par l’ouest pour déboucher à la lumière du côté est. L’on suppose qu’il servait pour un rituel initiatique reproduisant la course solaire nocturne d’ouest en est.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article