Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Nakum (fin)

Un bain à vapeur:

Découverte en 1905, la cité de Nakum ne fut restaurée qu’à partir de 1990. Pourtant, de nombreuses missions archéologiques se sont succédé sur le site. Ici, une structure que les archéologues pensaient être une tombe avant de découvrir qu’il s’agissait d’un bain à vapeur creusé dans le calcaire. Une structure en bois devait le recouvrir pour conserver la chaleur.

 

Naranjo

Les fouilles :

Situé dans le département du Petén (Guatemala), la cité maya de Naranjo fut redécouverte en 1905 par Teobert Maler. Elle a été fondée aux alentours de 500 av. JC, puis connut une histoire mouvementée jusqu’à son abandon en 950 de notre ère.

 

Les pillages :

Le site connut des pillages répétés qui ont altéré les vestiges de manière irrémédiable. Des sculptures disparurent de la cité dès les années 1920. Les pilleurs les brisaient en multiples fragments afin de les faire sortir plus facilement du pays. En 1972 et 1973, 19 stèles furent emportées dans un musée pour les protéger, mais de 1997 à 2001, le site passa sous le contrôle des pilleurs qui y creusèrent pas moins de 270 tunnels et tranchées.

 

Un temple :

Le nom d’origine de la cité maya de Naranjo était : « Saal ». Sa situation proche des deux grandes puissances, Calakmul et Tikal, lui fit subir les répercussions de leur affrontement. Après l’arrivée du général de Teotihuacan, Siyah K’ak’ en 378, Naranjo fut inclue dans la zone d’influence de Tikal. Ici, l’un des temples du groupe B restauré.

 

La stèle 24 :

En 546, le roi de Calakmul prit le contrôle de Naranjo en faisant monter Aj Wosal sur son trône, afin de priver Tikal de ses alliés. En 626, Caracol ramena Naranjo dans la sphère d’influence de Tikal, mais cela ne dura pas. En 631, Naranjo détruisit Caracol, mais sa dynastie s’éteignit. La stèle 24 raconte l’arrivée de Wak Chanil envoyée par Calakmul pour rétablir une lignée royale.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article