Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Perse (suite)

Persépolis

Les auteurs grecs rapportent que les rois achéménides résidaient dans leurs différentes capitales en fonction des saisons. Durant l’automne, ils auraient été dans leur palais de Persépolis, sans doute pour assister à des cérémonies religieuses liées à la saison.

 

Suse

Parmi les palais dans lesquels les rois achéménides résidaient se trouve celui de Suse construit par Darius 1er dès le début de son règne. Les auteurs grecs racontent que les souverains s’y installaient en hiver. Comme l’on ne se battait pas en hiver, ils s’y reposaient sans doute des campagnes qu’ils menaient à la belle saison.

 

Ecbatane

Faisant partie des résidences royales achéménides, Ecbatane (Iran) était d’abord la capitale du royaume Mède avant d’être conquise par Cyrus II. Selon les auteurs grecs, les souverains en auraient fait leur résidence d’été. Darius III y aurait mis à l’abri son trésor, mais en 330 av. JC, Alexandre le Grand s’en empara.

 

Babylone

Selon le récit des auteurs grecs, les souverains achéménides auraient séjourné à Babylone au printemps. Ce voyage des quatre saisons devait faire référence à des obligations rituelles plutôt qu’à des faits avérés. L’on peut noter qu’à part Babylone, les autres villes n’étaient pas des agglomérations importantes. Quand la cour n’y était pas, leur population devait être peu nombreuse.

 

Parmi ces quatre capitales, c'est Suse qui nous intéresse puisque c'est là que se déroule une partie de mon roman : "Le Peintre de Mennefer".

Suse

Vue aérienne :

Suse dans la satrapie de l’Elam est située sur les bords de la rivière Chaour. Aujourd’hui, elle est entourée de tous côtés par la ville moderne dont l’urbanisation galopante menace le site archéologique. Sur l’image, les pointillés rouges qui entourent les trois tells indiquent le tracé approximatif du glacis érigé par Darius 1er.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article