Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Naachtun (fin)

L'invasion :

Au VIIe siècle, la puissance de Tikal s’étiole, ce qui permet l’émergence de la dynastie Serpent d’abord à Dzibanché, puis à Calakmul à partir de 636. Ces rois profitent du recul de Tikal pour s’emparer de Naachtun qu’ils intègrent à leur réseau d’alliances. Cette mainmise dure environ un siècle, pendant lequel les habitants de Naachtun restent hostiles aux nouveaux maîtres.

 

Le renouveau :

Vers 730, Naachtun réussit à s’émanciper du contrôle de la dynastie Serpent, si bien que les monuments construits par ces gouvernants furent systématiquement détruits. La cité connaît alors une nouvelle apogée, durant laquelle l’on construisit une nouvelle place principale entourée de monuments et de quartiers d’habitation pour l’élite. Naachtun prospéra encore pendant deux siècles avant d’être abandonnée.

 

Naj Tunich

L'entrée :

Située sur la commune de Poptun au Guatemala, la grotte de Naj Tunich fut découverte en 1979 par Bernabé Pop, alors qu’il chassait. Il en révéla l’existence à Mike De Vine, un américain travaillant comme guide à Poptun.

 

Les peintures :

La grotte fut fouillée dès 1980. L’on y découvrit de nombreuses peintures rupestres, dessins, glyphes, empreintes de mains, mais également des artefacts et des constructions maçonnées. Ici, un dessin représentant une relation sexuelle.

 

On accède à la grotte de Naj Tunich (Guatemala) par une vaste salle d’entrée dont la pente a été aménagée par les Mayas qui ont construit des murets pour la rendre moins raide. Dans la partie supérieure se trouve une terrasse nivelée, derrière laquelle les archéologues ont installé une porte métallique pour protéger le réseau de galeries, long de 3 km, qui abrite les peintures.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article