Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Perse (suite)

Athènes

A la suite du désastre de sa flotte, Darius décide de soumettre la Grèce continentale. L’année 491 av. JC est consacrée aux préparatifs de cette offensive. Darius 1er envoie des ambassadeurs demander la soumission des principales cités grecques. Certaines acceptent, mais Sparte et Athènes font mettre à mort les émissaires.

 

Datis

En 491 av. JC, Darius 1er confie le commandement de son armée à l’amiral Datis et au général Artapherne, fils du satrape de Lydie et neveu du roi. Les troupes totalisaient 25 000 soldats, tandis que la flotte comptait 200 trirèmes.

 

Délos

En 490 av. JC, l’expédition traverse la mer Egée, où elle s’empare de Naxos et de Délos, puis elle pique droit sur l’Eubée et l’Attique. Grâce à l’appui de la marine phénicienne, la domination perse est établie sur les Cyclades.

 

Carystos

En 490 av. JC, l’armée perse atteint la pointe méridionale de l’Eubée, où elle ravage Carystos qui refusait d’ouvrir ses portes. Elle poursuit sa route jusqu’à Erétrie qui, elle aussi, résiste. Alors, Artapherne établit le siège de la cité.

 

Erétrie

En 490 av. JC, alors que les Perses assiègent Erétrie, les renforts de la ville, composés de 4 000 Athéniens, prennent la fuite en la laissant seule face à la menace. Au bout de six jours, des traîtres ouvrent les portes de la cité, si bien que les Perses s’y engouffrent. Erétrie est pillée, ses temples incendiés, tandis que sa population est déportée en Basse-Mésopotamie.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article