Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Mixco Viejo (fin)

Le groupe D :

De nombreuses urnes funéraires ont été découvertes dans les fondations des constructions de Mixco Viejo. Les défunts étaient incinérés, puis leurs cendres placées dans des récipients percés de trois trous, deux pour les yeux et un pour la bouche. Au total, 52 urnes ont été récupérées. Elles étaient décorées avec des motifs de serpents peints en noir, rouge et blanc.

 

Le Motul de San José

Une place :

Situé au nord du lac Petén Itza au Guatemala, le site archéologique maya du Motul de San José fut découvert en 1895 par Teobert Maler. Il s’agit d’un centre secondaire fondé vers l’an 700.

 

Une pyramide :

Le site maya du Motul de San José est également appelé : « site archéologique Ik » d’après le signe principal de son glyphe-emblème que l’on traduit par : le vent.

 

Les œuvres d'art :

Le site maya du Motul de San José a donné son nom à un style artistique maya appelé « style d’Ik ». Il a cours de 750 à 850 et apparaît sur les peintures des monuments de la cité, ainsi que les céramiques produites par les ateliers de la ville.

 

Le style d’Ik est remarquable pour ses glyphes roses peints sur les gobelets en céramique, mais également pour un personnage que l’on y reconnaît souvent et que les archéologues ont affublé du sobriquet de gros cacique. On l’aperçoit sur le côté droit, tandis qu’au centre est représenté Yajaw Te’ K’inich, l’un des rois de la cité.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article