Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Kaminal Juyu (fin)

Vue aérienne :

L’antique cité maya de Kaminal Juyu est en grande partie recouverte par la capitale du Guatemala, si bien que l’on a créé un parc archéologique pour préserver ce qui en reste. Durant le XXe siècle, la construction de bâtiments et de maisons a largement détruit les vestiges de cette ville considérée comme l’une des plus importantes de la civilisation maya. De nombreuses questions restent en suspens, dont nous avons peu de chances de trouver les réponses après des dégradations de cette ampleur.

 

Kiuic

Un bâtiment :

Située sur la presqu’île du Yucatan (Mexique), la ville maya de Kiuic a été fondée aux alentours de 700 av. JC. Le site contient plusieurs pyramides et différents palais, ainsi qu’une structure en escalier qui est éloignée de 1,5 km de la place centrale.

 

Une maison :

Vers l’an 800 de notre ère, les habitants de Kiuic semblent avoir quitté la ville avec l’intention de revenir. L’on a découvert dans les maisons des haches, des metates, des couteaux de silex et des céramiques bien rangés. Une peinture sur stuc a été abandonnée à moitié faite, comme pour être reprise plus tard.

 

Le "gros dieu" :

Parmi les artefacts découverts à Kiuic, l’on a retrouvé les trois pieds d’un large récipient servant à contenir un plat de fête. Ces pieds représentent un « gros dieu » qui présidait aux fêtes et cérémonies. Apparemment, ce plat était trop grand et trop lourd pour être emporté, si bien qu’il a été rangé pour être réutilisé plus tard.

 

Kohunlich

La place centrale :

Situé près de la frontière entre le Mexique et le Belize, le site archéologique de Kohunlich s’étend sur 2 km². Les 200 monuments découverts, ainsi que les restes de canalisations et de citernes prouvent que Kohunlich fut une ville maya importante.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article