Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Étrusques (suite)

Scipion

En 218 av. JC, pendant que son collègue Sempronius se lance sur la Méditerranée, Publius Cornelius Scipio emmène son armée consulaire dans le nord de l’Italie, dont il s’apprête à fermer l’accès.

 

Hannibal

Le général carthaginois Hannibal quitte Carthagène à la fin du printemps 218 av. JC à la tête de 102 000 hommes et 37 éléphants. Il soumet les pays au nord de l’Èbre et traverse à la fin de l’été les Pyrénées orientales au col du Perthus d’où il débouche en Gaule méridionale.

 

Ensérune

Pendant que le général carthaginois Hannibal marche vers l’Italie en 218 av. JC, Publius Cornelius Scipion reçoit l’ordre d’envahir l’Hispanie punique, où il croit rencontrer son adversaire. Pourtant, à Massalia, le consul apprend qu’Hannibal approche du Rhône après avoir détruit l’oppidum d’Ensérune. Alors, il envoie une mission de reconnaissance pour vérifier l’information.

 

Le Rhône

En 218 av. JC, alors qu’Hannibal approche du Rhône, il apprend que des Gaulois hostiles l’attendent de l’autre côté. Alors, il envoie Hannon remonter le fleuve avec une partie de son armée pour traverser en amont, puis revenir pour surprendre l’ennemi, tandis que lui-même franchirait l’eau. Attaqués sur deux fronts, les Gaulois se débandent, si bien qu’Hannibal peut faire traverser toute son armée.

 

Une reconnaissance

Lors de la traversée du Rhône en 218 av. JC, Hannibal apprend que les Romains ont débarqué à Massalia. Alors, il envoie ses meilleurs cavaliers numides pour l’informer de l’avance ennemie. Les Numides se heurtent aux éclaireurs romains, aussi surpris les uns que les autres. Après une brève escarmouche, chaque patrouille rejoint son chef.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article