Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts phéniciens (suite)

Des amulettes

Découverte dans la nécropole du Puig des Molins (Ibiza), cette amulette en os représente un gland incisé dans sa partie supérieure. Au Ve siècle av. JC, ce type d’amulette était largement répandu dans toute la méditerranée, mais elles étaient de préférence en or. Celle-ci provient d’une sépulture d’enfant.

 

Cette amulette phénicienne en forme de main gauche a le pouce replié à l’intérieur de la paume. L’on ne connaît pas d’autres objets avec ce positionnement des doigts, mais l’hypothèse la plus probable est que cela constitue un « répulsif de mauvais augure », afin de porter chance à celui qui la porte. Deux moulures autour du poignet représentent des bracelets.

 

Ce pendentif en os représente un peigne avec un manche triangulaire encadré par deux crochets. Le trou au centre servait à y passer un cordon ou une chaîne pour le porter au cou.

 

Cette figurine punique en os représente une femme debout, vêtue d’une longue robe qui tombe sur ses pieds. Le haut de sa tunique est cousu de perles jusqu’à la taille. Ses cheveux sont coiffés en boucles ramenées sur le haut du crâne. Elle est emmitouflée dans un grand manteau, dont le col monte jusque derrière sa tête.

 

Cette amulette en os est en forme de pilier avec trois moulures dans sa partie supérieure et trois autres dans sa partie inférieure. Au sommet, un appendice quadrangulaire contient un trou pour passer un cordon ou une chaîne. La forme de cet objet le rapproche du pilier Djed, une amulette égyptienne réputée très puissante.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus  😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article