Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Rome antique (suite)

Le palais impérial (fin)

Le Septizodium (fin) :

L'aspect

Le Septizodium était conçu comme un front de scène sur le modèle de ceux des théâtres romains. Il possédait trois exèdres en demi-cercle, dont la centrale accueillait une statue de l’empereur.

 

Le bassin

La façade du Septizodium était agrémentée de nombreuses colonnes et de niches de statues. Un bassin baignait son pied. Le bâtiment faisait cent mètres de long et une trentaine de mètres de haut, ce qui en faisait le monument le plus impressionnant de la Rome antique.

 

Les vestiges

Le Septizodium survécut jusqu’à la Renaissance, mais le pape Sixte V le fit détruire afin de créer un grand axe de circulation à sa place. Quelques matériaux furent réemployés dans d’autres réalisations, comme la base de la colonne de Marc Aurèle. Aujourd’hui, une esplanade marque son emplacement.

 

Le Panthéon

La façade :

Erigé en 27 av. JC par Agrippa, compagnon d’Auguste, le Panthéon est situé sur le Champ de Mars. Sa construction faisait partie de la politique d’embellissement de Rome encouragée par Auguste. Ce premier temple était rectangulaire avec un pronaos ouvert vers le sud et une cella transversale plus large.

 

Reconstitution :

Le grand incendie de Rome en l’an 80 détruisit plusieurs temples, dont le Panthéon, si bien que Domitien le fit restaurer et en profita pour y faire graver son nom. En 110, sous l’empereur Trajan, un nouvel incendie ravagea le Panthéon. En 125, l’empereur Hadrien le fit reconstruire, mais il imposa une cella ronde et non plus rectangulaire, ce qui fait du Panthéon un monument unique.

 

Son usage :

Le temple abritait de nombreuses statues, dont celle d’Arès, d’Aphrodite et de Jules César divinisé. Pourtant, Auguste repoussa la proposition d’Agrippa de mettre sa propre statue aux côtés des précédentes. Il accepta seulement de la déposer dans le pronaos, où elle se trouvait près de la porte intérieure, en face de celle d’Agrippa. N’osant encore parler de culte impérial, l’empereur proposa un culte plus neutre, celui de tous les dieux, ce qui valut au temple le nom de Panthéon.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article