Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artefacts phéniciens (suite)

Des figurines

Découverte dans la nécropole phénicienne du Puig des Molins (Ibiza), cette figurine en terre cuite moulée représente une femme portant une couronne qui retient son voile rejeté en arrière. Un double collier de perles pend à son cou, tandis que ses mains sont enfouies dans sa tunique. La reproduction de ces images presque à l’identique laisse à penser qu’il s’agit d’une déesse, peut-être Déméter.

 

Cette figurine longiligne représente une musicienne tenant un tympan. Ses cheveux sont coiffés en rouleaux surmontés d’une couronne, dans laquelle deux trous sont percés. Elle est pieds nus. Sa longue tunique est bordée dans le bas par une double rangée d’ornements.

 

Ce buste de femme en terre cuite moulée est disproportionné. Le cou est trop large et les épaules trop étroites. Il s’agit d’une tête de femme dont les cheveux sont coiffés en rouleaux. Les trous dans les oreilles devaient porter des boucles d’oreille, mais elles ont disparu.

 

Une cruche

Fabriquée entre 400 et 350 av. JC, cette cruche punique au bec triple diffère légèrement des exemplaires communs de ce genre de vaisselle. Elle est décorée de lignes parallèles autour du corps et du col, qui devaient être peintes de diverses couleurs. Son parfait état rappelle qu’elle a été découverte dans un contexte funéraire.

 

Une amulette

Découverte dans la nécropole du Puig des Molins (Ibiza), cette petite amulette en os représente une amphore miniature. Elle est percée d’un trou au sommet pour la suspendre. A Chypre, de telles amulettes étaient utilisées comme perles dans des colliers. Il est possible que cela ait été le cas ici.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus  😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article