Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Dzibanché (fin)

Une place :

A deux kilomètres du centre de Dzibanché, une pyramide a été érigée pour servir de monument funéraire. L’on y a découvert deux tombes royales, dans lesquelles se trouvaient des offrandes en jade. Cette pyramide était entourée par un groupe de palais qui abritaient les élites de la cité.

 

Dzibilchaltun

La grande place :

Située près de la ville de Mérida dans le Yucatan (Mexique), la cité maya de Dzibilchaltun a été occupée depuis 300 av. JC. A son apogée, c’était un port important qui drainait une grande partie du commerce côtier de la région.

 

Une stèle :

Dzibilchaltun était une cité plus importante que Chichen Itza, sa voisine, durant de nombreuses années, mais sa puissance déclina à mesure que celle de sa rivale augmenta. Entre 700 et 800 de notre ère, la cité contenait jusqu’à 200 000 habitants, ainsi que 8 400 bâtiments, dont très peu ont été documentés à ce jour.

 

Le temple des Sept Poupées :

Découvert en 1950, le Temple des Sept Poupées doit son nom aux sept statuettes d’argile découvertes à l’intérieur. Cet édifice était enfoui sous une pyramide qui avait été construite par-dessus. Lors des équinoxes, les rayons du soleil levant traversent le bâtiment d’est en ouest, mais rien ne prouve que cette orientation soit volontaire.

 

L'église :

Au XVIe siècle, quand les Espagnols arrivèrent, ils investirent Dzibilchaltun, dans laquelle ils construisirent leurs propres bâtiments avec les pierres des édifices qu’ils détruisirent. C’est ainsi que sur la place, l’on peut encore voir les restes d’une église chrétienne suivant un plan inusité.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Bonjour Michel et merci de partager ton grand savoir avec nous.<br /> Je te souhaite une merveilleuse année et la réalisation de tous tes désirs.<br /> Bien amicalement,<br /> Annie
Répondre
M
Bonjour Annie et tous mes vœux pour la nouvelle année. Amicalement, Michel