Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Rome antique (suite)

Le Nymphée d'Alexandre

Vue générale :

Situé sur l’Esquilin, au croisement de la via Tiburtina vetus et de la via Labicana, le Nymphée d’Alexandre date de l’an 226, durant le règne de Sévère Alexandre. Il s’agit d’une fontaine monumentale qui servait de réservoir final pour les eaux de l’Aqua Julia.

 

Reconstitution :

Le Nymphée d’Alexandre se composait de deux étages décorés de corniches et de colonnes corinthiennes. L’eau s’écoulait depuis une variété de niches pour alimenter un bassin circulaire. Les niches latérales abritaient des trophées réalisés sur l’ordre de Domitien au 1er siècle de notre ère pour commémorer ses victoires. L’on ignore où ils se trouvaient auparavant, mais ils ont été à nouveau déplacés sur l’ordre de Sixte V en 1590.

 

L'obélisque de l'Esquilin

L’obélisque de l’Esquilin a été taillé à Assouan (Egypte) à la fin du 1er siècle de notre ère. Il est anépigraphe (sans inscription). C’était l’un des deux obélisques qui flanquaient l’entrée du Mausolée d’Auguste, installés là sur l’ordre de l’empereur Domitien. Il tomba et se cassa durant le Moyen-âge. Il fut découvert en 1527, puis réérigé sur la place de l’Esquilin sur l’ordre du pape Sixte V.

 

L'obélisque de la piazza del Popolo

L’obélisque de la piazza del Popolo provient du temple de Rê à Héliopolis (Egypte). Il fut ramené à Rome par Auguste pour le faire ériger sur la spina du Circus Maximus en 10 av. JC. Il tomba ou fut renversé à une date inconnue, puis redécouvert lors des fouilles entreprises en 1587 par le pape Sixte V qui le fit transporter à son emplacement actuel.

 

L'obélisque de la piazza della Minerva

L’obélisque de la piazza della Minerva était dressé devant le temple de Saïs à Neith (Egypte). Il faisait partie d’une paire dont le second se trouve à Urbino. Au 1er siècle de notre ère, Caligula ordonna la construction d’un temple dédié à Isis que l’on para d’objets venant d’Egypte. Celui-ci était probablement du lot. Au XVIIe siècle, il fut érigé à son emplacement actuel, posé sur un éléphant.

 

L'obélisque de la piazza Navona

Si l’obélisque de la piazza Navona provient bien d’Egypte, il n’a pas été pris dans un temple. Les hiéroglyphes gravés dessus mentionnent Domitien, ce qui prouve qu’il s’agit d’une commande de l’empereur. Il fut érigé à l’origine entre le temple d’Isis et celui de Sérapis. Au début du IVe siècle, il fut réutilisé par l’empereur Maxence pour orner la spina du cirque qu’il fit construire en l’honneur de son fils Romulus. Il fut installé à son emplacement actuel à la demande d’Innocent X en 1651.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article