Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Balade à travers l'Histoire avec Michel Rouvère

Histoire du Xe siècle (suite)

28 Novembre 2019 , Rédigé par Michel Rouvère Publié dans #An Mil, #Le vicomte de Lescran

Amorium

Comme Bardas Skléros s’était rebellé contre l’autorité impériale byzantine qui se trouvait dans les mains conjointes de Basile Lékapène et de ses neveux, Basile et Constantin, on fit appel à Bardas Phocas qui fut libéré de prison pour l’occasion. Celui-ci attira le mutin loin de Constantinople, mais subit une défaite à Amorium le 19 juin 978.

 

La Lorraine

En août 978, le roi de Francie Occidentale, Lothaire, se brouille avec son frère Charles, qui est duc de Basse-Lotharingie. A la suite de cette querelle, le roi envahit la Lorraine, mais il ne s’arrête pas là. Il continue jusqu’à Aix-la-Chapelle où se trouve la famille impériale qu’il manque de capturer.

 

Paris

Le 1er octobre 978, l’empereur Othon II envahit la Francie Occidentale en représailles pour l’incursion menaçante jusqu’à son palais. Il s’empare de Laon, puis continue vers Paris qu’il assiège. Mais le 30 novembre, il est battu sous les murs de la capitale.

 

La bataille de Soissons

En décembre 978, Othon II décide d’abandonner sa campagne inutile en Francie Occidentale et de rentrer. Par prudence, Lothaire et son commandant, Hugues Capet, le suivent à distance avec leur armée. Lorsque les troupes impériales atteignent Soissons, la nuit commence à tomber. Le gros des forces franchit l’Aisne pour établir le campement sur l’autre rive, mais l’arrière-garde et les serviteurs veillant sur le butin ne peuvent traverser avant l’obscurité. A l’aube, Lothaire attaque les retardataires qui s’enfuient et se noient en essayent de gagner l’autre bord. Le roi récupère tout le butin.

 

Guillaume Taillefer

En 978, à la mort de son père, Raymond V, Guillaume III, dit Taillefer, devient comte de Toulouse. Comme il n’est âgé que de trois ans, c’est sa mère, Adélaïde d’Anjou, qui dirige le comté en tant que régente.

 

La bataille de Pankalia

Le 24 mars 979, Bardas Phocas livre une seconde bataille contre Bardas Sklèros qui s’était révolté contre les empereurs byzantins. L’affrontement a lieu à Pankalia, près de Césarée de Cappadoce. C’est une victoire pour les troupes loyalistes. Blessé, Bardas Sklèros s’enfuit en territoire arabe où il est retenu comme otage.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article