Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Chichen Itza

Une pyramide :

Chichen Itza est une ville maya située au Mexique, dans l’état du Yucatan. Le monument le plus spectaculaire du site est la grande pyramide à base carrée dédiée au dieu serpent Kukulcan. Haute de 24 m, elle a été érigée par-dessus une plus petite, selon les habitudes des Mayas. Un étroit tunnel permet d’accéder à la pyramide préexistante, au sommet de laquelle se trouve un petit temple abritant un trône de pierre sculpté, ainsi qu’une statue faisant office de table d’offrandes.

 

L'observatoire :

Face à la grande pyramide se trouve l’observatoire qui permettait aux prêtres mayas d’étudier le mouvement des étoiles, dont ils avaient une connaissance précise. De là, l’on pouvait observer la planète Vénus qui était associée au dieu Kukulcan.

 

Le jeu de balle :

Dès le milieu du XIXe siècle, l’explorateur John Lloyd Stephens identifia une vaste structure comme un lieu dédié au jeu de balle sacré des Mayas. Il s’agit du plus grand terrain de pelote de toute la Mésoamérique. Ses dimensions hors normes ont amené les archéologues à estimer que les jeux qui s’y déroulaient tenaient davantage de la cérémonie religieuse que d’un sport.

 

Le temple des guerriers jaguars :

Le temple des guerriers jaguars possède des fresques relatant la conquête de la péninsule par les Toltèques. L’entrée du temple est entourée de deux piliers posés sur des têtes de serpent, devant lesquels est placée une statue servant de table d’offrandes. Sur le côté du monument se trouve des alignements de colonnes taillées en forme de serpent à plumes.

 

Le cenote sacré :

Un chemin empierré conduit vers le cenote sacré de 60 m de diamètre pour une profondeur de 20 m. Lorsqu’on le dragua, l’on y découvrit de nombreux objets d’or et de jade, ainsi que les ossements d’une centaine de sacrifiés.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article