Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Labna

Dans les Basses-Terres, au nord du Yucatan, d’autres cités se développent, comme Uxmal, Labna, Kabah, Sayil… Pourtant, leur épanouissement est bref. A la fin du Xe siècle, elles sont, à leur tour, désertées.

 

Tonina

Entre 750 et 1050, les cités mayas voient leur civilisation s’effondrer. Les dernières dates en compte long que l’on a relevées sont, par exemple, 822 pour Copan, 869 pour Tikal et 909 pour Tonina. Les villes ont été progressivement abandonnées, mais les spécialistes ne sont pas d’accord sur les causes d’une telle disparition.

 

Yaxuna

Dans les Hautes-Terres du sud et du nord, l’influence des Nahuas se fait sentir sur la culture maya. Pourtant, après un âge d’or entre le IXe et le Xe siècle, des cités comme Yaxuna, Edzna ou Coba se dépeuplent rapidement.

 

Chichen Itza

Alors que les autres cités s’effondrent, Chichen Itza continue de prospérer sous l’influence des Toltèques qui ont introduit le culte de Quetzalcóatl (Kukulcan), le Serpent à Plumes. Elle perdure jusqu’au XIIIe siècle, mais elle finit par décliner à son tour.

 

Mayapan

Le déclin de Chichen Itza permet à Mayapan de prendre son essor. La cité est dirigée par des lignées aristocratiques sous le contrôle de la dynastie régnante. Mais au XIVe siècle, des rivalités entre ces lignées et le roi entraîneront une guerre civile qui provoquera l’effondrement de Mayapan.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article