Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Château de Commarque

L'arrivée

Aujourd'hui, je vous emmène en Dordogne visiter le château de Commarque, qui en réalité est un castrum (bourg fortifié).

Construit au XIIe siècle, à la demande des abbés de Sarlat, le château de Commarque n'était qu'une tour en bois, dont le but principal était de contenir les ambitions des barons de Beynac.

 

Vue d'ensemble

Pourtant, les abbés de Sarlat ne purent s'opposer à leurs puissants vassaux qui prirent progressivement le contrôle de Commarque et le développèrent pour en faire un castrum.

 

Le donjon

Une fois maîtres des lieux, les barons de Beynac remplacèrent la vieille tour en bois par un donjon en pierre.

Dans la falaise qui soutient le château, l'abbé Henri Breuil découvrit une grotte préhistorique en 1915. Elle contient 150 dessins sculptés par l'homme il y a 15 000 ans, à l'époque du Magdalénien.

 

La chapelle

Pendant la Guerre de Cent Ans, les Beynac demeurèrent aux côtés du roi de France, mais le château de Commarque fut pris et occupé par les Anglais pendant quelques années. Les habitants du lieu le délaissèrent dès cette époque.

 

Château de Laussel

En face de Commarque, de l'autre côté de la rivière Beune, se dresse le château de Laussel qui fut occupé par les Anglais durant la Guerre de Cent Ans. Ici, la vue depuis le donjon.

 

Les maisons-tours

Au début du Moyen-âge, Commarque attira de nombreux résidents de petite noblesse qui y construisirent des tours, auxquelles étaient toujours accolé un logis. Ici, la maison-tour de la famille de Commarque, et à gauche, les vestiges de la maison-tour des Escars.

 

Le bourg

Dès 1500, le bourg de Commarque est déserté par les anciennes familles qui y résidaient. Il fut à nouveau pris, par les catholiques cette fois, durant les guerre de religion. Guy de Beynac, le dernier châtelain, y meurt en 1656. Ici, la chapelle Saint-Jean et la maison du four.

 

La vue

Avant la première guerre mondiale, un aristocrate allemand rachète le château de Commarque et s'en sert de carrière de pierres pour construire les ailes néo-gothiques de son château près de Sarlat. En 1968, Hubert de Commarque, un descendant de la famille originelle, rachète les ruines qu'il s'emploie depuis à consolider.

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article