Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mégalithes d'Espagne (suite)

Le dolmen d'Alberite (fin)

Certaines des pierres du dolmen de Alberite sont peintes à l’ocre ou sculptées. Durant les fouilles, l’on y a retrouvé les restes de deux individus dont les os ont été saupoudrés d’ocre. La sépulture contenait également des outils en pierre polie, des perles en pierre, en ambre et en coquillages, une palette pour les ocres et un cristal de quartz de 20 cm.

 

Le dolmen de Casas de Don Pedro

Situé sur la commune de Belmez, le dolmen de Casas de Don Pedro est du type sépulture à couloir. Il possède une chambre funéraire de forme trapézoïdale longue de 2,15 m et large de 1,35 m. De ce monument ne subsiste aujourd’hui que douze orthostates, mais les dalles de couverture ont disparu. L’on y a retrouvé un squelette humain accompagné de lames de silex, de têtes de flèches en silex et de perles de collier, mais des objets en métal indiquent que la tombe a été réutilisée par la suite.

 

Le dolmen del Collado de los Bastianes

Le dolmen del Collado de los Bastianes situé sur la colline Cerro Veleta fait partie d’une nécropole composée de plusieurs tertres funéraires, mais le sien a complètement disparu. La chambre funéraire rectangulaire est formée de six orthostates et d’une dalle de couverture qui devait être ronde à l’origine. Dans les dolmens pillés à plusieurs reprises, l’on a découvert des céramiques et des os brisés.

 

Le dolmen de la Cueva del Vaquero

L'entrée :

Situé sur la commune d’Alcala de Guadaira, le dolmen de La Cueva del Vaquero date d’environ 5 000 ans. Il est creusé dans une grande colline ronde qui a été rehaussée lors de sa construction. Il a été restauré, puis déclaré monument national en 1931.

 

Le couloir :

Le dolmen comprend un couloir principal menant à la chambre funéraire principale ronde, ainsi qu’un second passage qui conduit à une chambre latérale également ronde.

suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article