Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Trois Châteaux (suite)

Le logis du Wahlenbourg

Une vieille légende affirme que l'un des Trois Châteaux serait source de feu, le deuxième serait source d'eau et le troisième serait une mine d'or, mais l'on ne sait pas à quoi correspond chacun d'entre eux.

 

La vigie

Une autre légende affirmait que les Trois Châteaux servaient de cadran solaire aux travailleurs de la plaine.  À onze heures, l'ombre du château couvrait complètement la façade du Dagsbourg, à midi celle du Wahlenbourg, à une heure celle du Weckmund. À trois heures les Trois-Châteaux projetaient leur ombre tout droit devant eux sur la déclivité de la montagne.

 

Les batailles

Dès 1026, le château primitif est détruit par Ernest de Souabe. Reconstruit, le castrum sera à nouveau attaqué en 1144, puis en 1198.

 

Le Dagsbourg

En 1298, le village d'Eguisheim est assiégé par l'empereur Adolphe de Nassau, mais il résiste avec tant de vaillance que les troupes lèvent le siège sans avoir investi le bourg. A la suite de cette attaque, Eguisheim est entouré d'une muraille octogonale, à l'image de celle du château.

 

Les pillages

Durant la Guerre de Cent Ans, le château et le village sont pillés par les Anglais entre 1370 et 1380. En 1444, le dauphin de France, futur Louis XI, à la tête de l'armée, dévaste à nouveau les Trois Châteaux dans sa lutte contre les Suisses

.

 

La guerre des Six Deniers

En 1466, un meunier réclama son dû à la ville de Mulhouse qui refusa de le payer. Alors, le plaignant vint demander justice à Pierre de Régisheim, seigneur des Trois Châteaux. Le châtelain mobilisa la noblesse alsacienne, puis emprisonna des notables de Mulhouse. En guise de représailles, les bourgeois de cette ville, aidés par ceux de Kaysersberg et de Turckheim, mirent le siège aux châteaux qu'ils incendièrent.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article