Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Mayas (suite)

Une grotte

Pour les Mayas, les grottes étaient des lieux sacrés, surtout lorsqu’une source en jaillissait, ce qui symbolisait la vie et la renaissance. Elle était assimilée à un sanctuaire où se situait un point de rencontre avec les divinités chtoniennes. L’on en faisait parfois des sépultures, le plus souvent pour les rois ou les personnages importants.

 

Un cenote

Les Mayas plaçaient parfois des vases funéraires contenant les cendres des défunts dans des grottes, mais ils en faisaient autant avec les cenotes puisque tout ce qui touchait à l’eau était sacré.

 

Une gravure rupestre

Lorsqu’ils utilisaient les grottes comme sépultures, les Mayas réalisaient des gravures rupestres pour évoquer la vie et la personnalité du défunt. Ils y déposaient des offrandes laissant à penser qu’ils croyaient à une vie après la mort.

 

Un volcan

Les volcans mayas étaient divinisés et considérés comme la demeure de certains dieux auxquels l’on apportait des offrandes. À l’apparition de certaines constellations, un feu nouveau était allumé sur un ancien volcan éteint, afin de célébrer la jonction entre deux siècles de 52 ans.

 

La lune

La lune des mayas est un symbole féminin. De nombreux mythes y furent associés. Elle symbolise la femme enceinte dont le ventre rond croît et décroît. Une éclipse est un événement fâcheux pour les parturientes. Selon une légende, la Lune ourdit un complot qui obligea le Soleil à l’épouser, mais elle eut une attitude libertine, et le trompa avec le roi des vautours.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article