Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Vallée des Saints (suite)

Riowen

La vie de ce saint est mal connue. Selon Joseph Chardronnet (Le livre d'or des Saints de Bretagne, Cloître Imprimeurs, 2011) : "Saint Riowen, dont les reliques furent conservées à l'abbaye de Beauport (Paimpol, 22) pourrait bien être un saint Riok, disciple de saint Gwennolé au Ve siècle". Ce saint a donné son nom à un îlot (Saint-Riom), vers lequel la statue est orientée, situé dans la baie de Paimpol où une communauté monastique rattachée à l'abbaye de Beauport s'est installée pendant une vingtaine d'années à la fin du XIIe siècle. La création d'un oratoire sur l'île de Karv Enez, l'île du Cerf, lui est également attribuée.

Version mieux établie historiquement, semble-t-il, Riowen fut l'un des premiers moines de l'abbaye de Redon où il vécut au IXe siècle. D'après la légende, il y mena une vie exemplaire qui força le respect de ses contemporains, incarné par les nombreuses traces toponymiques qui sont parvenues jusqu'à nous sous plusieurs versions. La légende lui prête également des dons surnaturels. Un jour où il se dépêchait d'aller dire la messe, préoccupé par son retard, il traversa la Vilaine à pied en marchant sur les eaux.

L'une des variantes du nom de ce saint, Rien, qui peut faire sourire aujourd'hui dans une acception française prise au premier degré, a été abusivement transformée en Adrien, jugé sans doute phonétiquement mieux adaptée à des oreilles non celtisantes.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article