Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Erwan

"Nann, n'eus ket e Breizh, nann n'eus ket unan evel Sant Erwann", chante-t-on chaque année au pardon de saint Erwann (saint Yves) à Tréguier, car, disent les paroles, saint Erwann n'a pas son égal en Bretagne. Erwann Hélory de Kermartin, né au milieu du XIIIe siècle à Minihy-Tréguier, vécut une vie de prédicateur, mais aussi de bienfaiteur des pauvres et fut leur ardent défenseur devant la justice. Le fait devait être suffisamment exceptionnel pour qu'on lui en sache encore gré des siècles plus tard. Ainsi, il est représenté, à la Vallée des Saints, tenant une bourse dans la main droite, symbole de sa grande générosité. "Beati pauperes spiritu" signale le parchemin déroulé : heureux les simples d'esprit, ceux qui ont l'esprit de pauvreté, qui ne s'attachent pas aux biens matériels.

Erwann est le patron des hommes de loi et spécialement des avocats. Et de la Bretagne.

Depuis quelques années, le 19 mai, jour de la Saint Erwann, des événements festifs en Bretagne et dans le monde entier dont de la "Gouel Breizh", la Fête de la Bretagne, le rendez-vous avec toute la diaspora bretonne.

Autrefois, pour un préjudice demeuré sans réparation, on pouvait "vouer à saint Erwann de Justice" le présumé coupable. S'il était coupable, il mourait mystérieusement, sinon la sentence s'exécutait contre le plaignant.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article