Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Karadeg

Saint Karadeg est né au Pays de Galles durant le XIe siècle, dans une famille modeste. Il reçut une bonne éducation et fut envoyé à la cour de Rhys, un roi du sud du pays, où il jouait de la harpe. Le roi lui confia la garde de deux chiens de chasse. On l'accusa de les avoir laissés s'échapper. Pour éviter alors la colère du roi, Karadeg se réfugia à l'abbaye de Llandaf, près de Cardiff, où l'évêque le tonsura. A la recherche d'une vie plus calme, il partit pour le Gower (péninsule du Pays de Galles), où il restaura l'église abandonnée par saint Cenydd.

Puis il se retira à Ménévia, l'actuel Tyddewi (Saint David's), toujours au Pays de Galles, où on le nomma prêtre. Avec quelques compagnons, il s'installa sur l'île d'Ary dans le Penfro. Sa paix y fut troublée par des pirates norvégiens. Sur ordre de l'archevêque, Karadeg et ses compagnons furent envoyés au monastère de Saint Hismaël situé en Irlande, sur le territoire dirigé par Richard Rankard.

Celui-ci tomba gravement malade, mais Karadeg réussit à le guérir grâce à ses prières, le monastère reçut alors protection et donations. Karadeg y mourut le dimanche 13 avril 1124 et fut enterré à Tyddewi.

Saint Karadeg est représenté au sein d'un triptyque, dans la chapelle Saint-Guénolé à Plougastel-Daoulas, entouré par saint Goulven et saint Gouesnou.

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article