Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mégalithes d'Espagne (suite)

Le menhir del Mas Roqué

Situé sur la commune de Rabos d’Emporda, le menhir del Mas Roqué est daté de 3 000 av. JC. Il est planté au bord d’un chemin, sur un talus un peu surélevé. Taillé dans de l’ardoise, il fait 3,60 m de haut. Une croix avait été placée à son sommet pour le christianiser. La légende raconte qu’il est planté si profondément qu’en plaçant l’oreille contre lui, l’on peut entendre la mer.

 

Le dolmen de Molers

Situé dans la commune de Berguedà, le dolmen de Molers était entouré par un tumulus de 20 m de diamètre, dont on peut encore voir les vestiges. Sa chambre funéraire pentagonale est recouverte d’une dalle si épaisse qu’elle s’est fendue en deux. Il fut fouillé dans les années 1920, alors qu’il servait de support à une antenne téléphonique. En 2002, le monument fut à nouveau fouillé, puis restauré. L’on y a retrouvé des restes humains, des fragments de poterie, des couteaux en silex et des bijoux.

 

Le menhir de Mollet

Découvert par hasard lors des travaux pour la réalisation d’un parking, le menhir de Mollet était enterré à dix mètres de la surface. Il semble qu’il ait été amené là par la rivière qui déborde souvent et entraîne tout sur son passage. Bien qu’il ait été abîmé par une pelleteuse lors de sa découverte, l’on peut encore reconnaître sur le menhir un visage gravé en relief, tandis que de l’autre côté, l’on peut voir différentes lignes courbes qui le décorent.

 

Le dolmen de les Morelles

Situé sur la commune d’Espolla, le dolmen de les Morelles est un monument de type sépulture à couloir. Sa chambre funéraire de forme trapézoïdale conserve encore ses murs. Par contre, la dalle de couverture était posée à côté, si bien qu’elle a été remise à sa place lors de la restauration de 1997. Un tumulus recouvrait la tombe, mais on n’en trouve plus aucun vestige aujourd’hui.

 

Le dolmen de Mores Altes I

Situé sur la commune de Sant Pere de Rodes, le dolmen de Mores Altes I date du Ve ou IVe millénaire av. JC. Il s’agit d’un monument de type sépulture à couloir, dont la chambre funéraire est de forme trapézoïdale allongée. Le dolmen était recouvert d’un petit tumulus de 10 m de diamètre. Sa dalle de couverture est décorée de cupules sculptées.

 

suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus 😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article