Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Rome antique (suite)

L'autel de la Providence

Situé à proximité de l’Ara Pacis sur le Champ de Mars à Rome, l’autel de la Providence lui est contemporain. Il aurait été érigé à l’occasion de l’adoption de Tibère par Auguste vers l’an 4 de notre ère. Il n’existe plus aujourd’hui, mais on peut le voir sur certaines pièces de monnaie.

 

La Basilica Aemilia

Bordant le côté nord du forum romain, la Basilica Aemilia (basilique émilienne) fut construite en 179 av. JC. Elle était conçue à l’origine pour permettre de poursuivre les activités quotidiennes du forum à l’abri de la pluie. Par la suite, des boutiques s’y installèrent, puis des tribunaux, enfin des banquiers.

 

La Basilica Argentaria

Située au pied du Capitole de Rome, le long du clivus Argentarius, la Basilica Argentaria date de la fin du 1er siècle de notre ère. L’on ignore sa fonction exacte, mais on suppose qu’elle servait de siège social aux artisans fabriquant de la vaisselle en bronze et en argent. Elle aurait également abrité des banquiers et des changeurs.

 

La Basilica Junii Bassi

Située sur le mont Cispius de l’Esquilin de Rome, la Basilica Junii Bassi date de l’an 331. Elle fut édifiée par le consul Junius Bassus en tant que bâtiment civil, mais au milieu du Ve siècle, le pape Simplice la transforma en église. Il n’en reste aujourd’hui que des morceaux de décor splendides.

 

La Basilica Maxentii et Constantini

Commencée au début du IVe siècle de notre ère par l’usurpateur Maxence, la Basilica Maxentii et Constantini fut terminée par l’empereur Constantin à partir de l’an 312. Située sur la via Sacra, dans le prolongement du forum romain, elle abritait les activités judiciaires de la ville. A la suite de deux tremblements de terre, la nef centrale s’est effondrée, mais il reste les arcades du bas-côté nord de l’édifice.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article