Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Idi

Idi, forme bretonne de Issey, est un saint né au IVe siècle en Cornwall et honoré à Saint-Issey (Cornwall). Il est connu en 1195 sous le nom de Sanctus Ydi et de Seynt Isy en 1358. Idi faisait partie d'une fratrie importante (son père, le saint roi Broc'han, Brychan en gallois, aurait eu de ses trois mariages jusqu'à 63 enfants) dont sainte Nennoc, ou Gwenncuff, qui vint rechercher la solitude en Armorique.

Selon la légende, Idi vint en aide à un imprudent qui avait pactisé avec le diable, représenté au bas de la sculpture. La chaussure que celui-ci tient entre les mains symbolise son échec : alors qu'il tenait sa victime par le pied, il ne put l'emporter, l'homme, sur les conseils d'Idi, ayant dénoué les lacets de son soulier. Et le démon se retrouva avec la chaussure dans les mains pour seul butin. Idi prononça alors la formule consacrée gravée à l'arrière de la statue.

On voit bien que depuis des époques très reculées, la Manche est un canal entre la Bretagne insulaire et l'Armorique pour la circulation des personnes et des marchandises. Les échanges étaient d'autant plus aisés que sur les deux rives, l'on parlait deux langues celtiques assez proches l'une de l'autre, en plus du latin chez les nobles. Étalée sur plusieurs siècles, l'arrivée des Bretons en Armorique eut des causes multiples et variées : soif d'aventures ou de vie nouvelle, guerres, épidémies. Fuyaient-ils tous devant les envahisseurs anglo-saxons ? Ces derniers avaient été soumis par les Bretons victorieux à la bataille du Mont Badon vers l'an 500. A la même époque, la Gaule était envahie et soumise par des Barbares germaniques avec Clovis à leur tête, les Francs.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article