Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vallée des Saints (suite)

Riwanon

Sainte Riwanon est née à la fin du Ve siècle au manoir de Lanrioull à Plouvézédé. Orpheline, elle fut élevée par ses frères, saint Urfol et saint Rivoaré. Riwanon souhaitait se consacrer pleinement à Dieu, mais elle faisait toujours le même rêve, elle se voyait épouser un jeune homme. Ce dernier s'appelait Hoarvian, barde originaire de l'île de Bretagne, qui projetait également de se consacrer à sa foi, mais il était lui aussi hanté par ce rêve de mariage. Un ange vint à sa rencontre, lui confirma son mariage avec Riwanon et l'informa que naîtrait de leur union "un grand serviteur de Dieu".

Après un séjour à la cour du roi Childebert, Hoarvian traversa l'Armorique pour rejoindre son île de Bretagne natale. C'est là qu'il rencontra Riwanon à Plouvézédé. Leur mariage fut célébré après avoir obtenu le consentement du frère de Riwanon, Rivoaré. Le lendemain, après ce mariage désiré ni par l'époux ni par l'épouse, Riwanon dit à Hoarvian : "Si j'ai un fils, je demande au Dieu tout puissant qu'il ne voie jamais la fausse et trompeuse lumière du monde", et son époux de répondre : " Oui, mais qu'il ait au moins la vision des splendeurs célestes".

C'est ainsi que naquit saint Hervé, aveugle de naissance. Les deux époux se séparèrent, Hoarvian partit vivre en ermite. Riwanon éduqua son fils à Tréflaouénan jusqu'à ses sept ans, puis elle le confia au sage Harthian et elle partit vivre à son tour en ermite dans le bas Léon, près de Bourg-Blanc.

C'est à la toute fin de sa vie que son fils la retrouva et l'accompagna jusqu'à son dernier souffle le . Il lui donna les derniers sacrements et l'inhuma à Lanhouarneau où saint Hervé avait installé son ermitage.

 

A suivre...

Vos commentaires sont les bienvenus😃

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article